postérieurs de cheval bandé
Prendre soin de sa santé

L’arthrose chez le cheval

L’arthrose est une érosion du cartilage articulaire, qui perd alors son amortissement et cause de fortes douleurs au cheval. L’arthrose ne guérit pas : on en peut que prendre toutes les précautions nécessaires pour qu’elle ne survienne pas, ou ralentir son évolution et les douleurs qu’elle occasionne si elle se présente.

Un ensemble de facteurs prédispose le cheval à l’arthrose

Tout d’abord en ce qui le cheval lui-même :

  • mauvais aplombs,
  • mauvais entretien du pied,
  • croissance,
  • vieillesse, ….

Mais aussi en ce qui concerne le travail qu’il doit effectuer :

  • sur-sollicitation,
  • traumatismes,
  • fatigue excessive,
  • travail sur un terrain trop dur,
  • usage abusif de courbes serrées, …

Et enfin de rares causes externes :

  • infections articulaires,
  • irritations à la suite d’infiltrations.
En cas d’arthrose avérée 

On évitera les situations aggravantes telles que :

  • l’humidité,
  • le repos trop prolongé,
  • l’immobilité,
  • la fatigue excessive.

Pour au contraire privilégier :

  • la chaleur,
  • les massages doux,
  • les mouvements lents,
  • les changements de position,
  • l’application de produits chauffants.

On procédera par ailleurs à un contrôle strict du poids du cheval pour que celui-ci ne pèse pas trop sur ses articulations.

D’un point de vue traitement

Plusieurs options existent, plus ou moins invasives et efficaces, dans l’objectif d’arrêter les symptômes et de stopper l’évolution de la dégradation du cartilage :

  • Une approche naturelle à base d’application de miel, d’argile et d’huiles essentielles,
  • L’utilisation de compléments alimentaires (par exemple l’harpagophytum qui est relativement connu),
  • Un suivi par des médecines alternatives pour soulager les compensations dues à la maladie,
  • Un traitement médical à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens ou de corticoïdes,
  • Un traitement chirurgical tel que l’arthroscopie ou l’arthrodèse.

Sources:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *